Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Biologie des principales mauvaises herbes des prairies temporaires du Massif Armoricain. Conséquences pour la gestion prairiale

Paru en 2007 dans Fourrages n°190 (page 251 à 260)

Auteurs : Chicouène D.

Co-auteurs :

Mots-clefs : gestion des prairies, prairie temporaire, mode d'exploitation, désherbage, lutte raisonnée, mauvaise herbe, cycle végétatif

Résumé :

La biologie comparée de la flore prairiale spontanée en prairies temporaires est un des éléments conditionnant la gestion prairiale. Pour éviter la dégradation de la prairie, la prise en compte d'un ensemble de descripteurs biologiques complémentaires dans la gestion est déterminante au niveau de la mise en place de la prairie (choix des cultivars, préparation du sol) et de la conduite ultérieure (régime d'exploitation en particulier).
Une liste de 56 taxons d'Europe de l'ouest tempérée océanique est passée en revue pour des caractéristiques biologiques clés : saisons de végétation (majorité de sempervirentes), durée de vie des individus (majorité de pérennes), propagation végétative (tant aérienne que souterraine), hauteur des adultes (répartie en trois classes) et saisons de fructification (majorité au printemps). Les principales combinaisons de caractères sont mises en évidence. La problématique de la mise en place des prairies est discutée (choix des cultivars, préparation du sol), ainsi que la gestion ultérieure, en particulier celle des refus de pâturage.

Télécharger l'article


< retour



 
171804 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
20/11/2018